Quels aliments consommer lorsqu’on est diabétique ?

Certaines maladies nous obligent à adopter un régime alimentaire donné. Au nombre de ces maux, on peut citer le diabète. Il s’agit d’une maladie caractérisée par une augmentation de la quantité de glucose dans le sang. Le but du régime ici est donc de réglementer la glycémie.

Des antioxydants

Il est important pour le diabétique de consommer des aliments riches en antioxydants. Ils aident à lutter contre le stress oxydatif qui génère les radicaux libres dans l’organisme. C’est surtout dans les fruits et légumes qu’on retrouve ces antioxydants.

Dans la catégorie des légumes riches en antioxydants, nous avons : le poivron, les aubergines, les brocolis ou encore la patate douce. On peut également citer les asperges, le chou rouge, les épinards, l’oignon, les radis et les artichauts.

Quant aux fruits, il y a la poire, le bleuet, la framboise et les mûres. La fraise, l’avocat, la pomme, la cerise, la prune et la canneberge font également partie du lot.

Des fibres alimentaires 

Ces fibres, lorsque vous avez le diabète de type 2 aident à réduire le taux de lipides dans le sang. Elles peuvent également aider à améliorer la glycémie après un repas en ralentissant la vidange gastrique et en retardant l’absorption du glucose. Idéalement, il faut que les fibres soient solubles pour que ce processus puisse être fait.

Les aliments riches en fibres que peuvent consommer les personnes souffrant du diabète sont classés par catégories. Il leur est conseillé de prendre une à deux portions journalières de pain et de féculent. Autrement dit, des céréales d’avoine, du son d’avoine, du pain de son d’avoine, du quinoa, de l’orge cuit ou du pain de seigle.

Ils doivent également consommer par jour, un fruit entre la poire, la pomme, l’orange, la pêche, le pamplemousse, la mangue ou des abricots secs. 

Pour les légumes, une ration est également suffisante. Ils peuvent faire un choix parmi les légumes citer un peu plus haut.

Il est aussi possible de prendre des suppléments en fibres. Le psyllium peut, par exemple, être consommé dans un verre d’eau. Une cuillère à soupe est largement suffisante pour le verre.

À noter que ces aliments, contenant des fibres, doivent être consommés en simultané avec les glucides au cours des repas.

Du poisson

En plus de son bon goût, le poisson permet de réduire chez le diabétique le risque de maladies cardio-vasculaires. Il est préférable si vous souffrez de diabète, de consommer les poissons gras riches en oméga-3 tels que le saumon atlantique, la truite, le flétan, le hareng, les pétoncles, les sardines en conserve, la morue, les crevettes ou encore le maquereau.